Logo préfècture région
 

Exploitation

La route, vecteur économique essentiel, connaît des difficultés croissantes de circulation qui ne peuvent plus se résoudre par le seul investissement. Des événements inopinés (accidents, météo, ...) peuvent par ailleurs fortement perturber le trafic.

L’exploitation de la route, la gestion du trafic pour une utilisation optimum de l’infrastructure existante, la gestion des crises sont donc des enjeux très forts pour la DIR Sud-Ouest.

Concrètement, ses objectifs, en tant qu’exploitant de la route sont à la fois :

  • d’assurer le meilleur usage collectif des réseaux routiers,
  • de garantir la sécurité des usagers et des agents d’exploitation,
  • et de permettre le développement d’un service à l’usager intégrant pleinement la valeur ajoutée des technologies nouvelles.

Afin d’y parvenir, un certain nombre d’activités et de mesures sont mis en oeuvre par nos services.

Ces tâches techniques (recueil de données, surveillance, élaboration d’outils,...) ou organisationnelles font l’objet d’une programmation. C’est par leur exécution que l’on se prépare pour pouvoir traiter efficacement les événements à venir.

En cela le suivi des activités d’exploitation est un élément indispensable car il permet de vérifier si les objectifs des actions entreprises ont été atteints et éventuellement adapter les actions futures en conséquence.

La sensibilité accrue des usagers vis-à-vis des risques oblige l’Etat à se soucier davantage de prévention et de préparation aux situations de crises (inondations, enneigement ...). La réalisation de plans de toutes sortes (Palomar, neige,...) s’effectue à partir de l’analyse des situations passées, des mesures d’exploitation possibles et des accords envisageables entre tous les futurs partenaires.

Toutes ces activités et leur suivi permettent ainsi d’assurer la disponibilité des routes et l’optimisation de leur usage, la régulation des flux, la mobilité et le service à l’usager.

Utilisez le menu déroulant à droite pour connaître les différentes actions d’exploitation de la DIR Sud-Ouest.

 
 

Connaître le réseau et son environnement

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 septembre 2008

La DIR Sud-Ouest en tant qu’exploitant du réseau s’efforce de connaître et faire connaître les différentes structures du ministère et les partenaires concernées par l’exploitation de la route afin d’être ensemble plus efficaces dans le traitement des perturbations, en particulier dans la gestion des crises, et d’agir efficacement pour un meilleur service aux usagers.

Pour préparer, organiser, mettre en oeuvre, gérer et évaluer plus efficacement les actions d’exploitation la constitution d’une base de données de référence est un élément essentiel. Celle-ci comprend entre autres les points sensibles sur le réseau, les équipements, les événements en cours ou programmés, les statistiques sur les accidents et les trafics, ...

Enfin il s’agit de centraliser les données de trafic recueillies pour en valoriser l’exploitation : analyser les perturbations, étudier les solutions les mieux adaptées et informer les usagers de manière crédible sur les événements prévisibles.

Surveiller le fonctionnement du réseau

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 septembre 2008 (modifié le 24 septembre 2008)

Afin de minimiser les délais d’intervention et d’augmenter la sécurité des usagers, la DIR Sud-Ouest assure une surveillance régulière des voies. L’efficacité d’une telle surveillance repose sur plusieurs activités :

  • Le recueil de données pour l’exploitation est nécessaire pour :
    • avertir des dysfonctionnements constatés ou prévisibles les services concernés par leur traitement ;
    • mettre en oeuvre des mesures d’exploitation adéquates ;
    • assurer le suivi du trafic après toute mesure ou incident impliquant une modification importante du trafic (mise en service d’une nouvelle infrastructure ou fermeture prolongée d’un axe, par exemple).
  • Grâce à la tenue d’une main courante, les agents de la DIR Sud-Ouest améliorent la prise en charge des événements et de leur suivi et en garder trace.
Les patrouilles d'exploitation
Les patrouilles d’exploitation
Les CEI disposent de flèches lumineuses pour prévenir en cas de travaux, d’incidents ou d’accidents.
  • Les patrouilles d’exploitation assurent des missions de surveillance, d’intervention et de mise en sécurité d’urgence. Elles sont organisées à partir des moyens disponibles dans les Centres d’entretien et d’intervention (CEI) et sont en général assurées par deux agents disposant d’un véhicule d’intervention.

Parmi les missions de surveillance du réseau figurent notamment le repérage d’événements qui peuvent affecter la sécurité des usagers ou l’écoulement du trafic, ainsi que le suivi des conditions de circulation, ou encore le suivi du risque hivernal pour les patrouilles organisées dans ce but en période hivernale.

Les moyens mobilisés dans le cadre des activités de surveillance du réseau consistent principalement :

    • à baliser les zones présentant un danger pour l’usager,
    • activer une signalisation d’information appropriée (ex : Panneau à Message Variable embarqué),
    • ramasser les obstacles sur les voies ou éliminer les dangers pour les usagers,
    • assurer tout traitement des anomalies affectant les conditions de circulation.

Les patrouilles de surveillance du réseau sont organisées de façon régulière sur l’ensemble du réseau de la DIR Sud-Ouest et de manière homogène selon les itinéraires. Toute l’année dans chaque centre d’intervention, deux ou trois agents sont en astreinte en dehors des heures de travail.
Cette astreinte est renforcée pendant le période de viabilité hivernale. Lorsque leurs moyens ne permettent pas un règlement immédiat des désordres constatés, des équipes d’intervention provenant de centres voisins peuvent alors être mobilisées en renfort.

  • La veille qualifiée consiste à offrir à l’ensemble des services externes un numéro d’appel unique où un "veilleur" enregistrera l’appel et sera capable de retransmettre l’information reçue au(x) service(s) concerné(s),de déclencher éventuellement une intervention, de renseigner les partenaires sur l’état du réseau.
  • L’écoute des usagers et riverains permet enfin de découvrir des dysfonctionnements qui n’auraient pas été détectés par les équipements ou les services traditionnels d’exploitation de la route (recueil automatique, patrouilles,...) et de prendre en compte le point de vue (acceptation, compréhension,...) des usagers dans les opérations d’exploitation de la route.

Prévoir les périodes à risques, le trafic, les chantiers ...

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 septembre 2008

L’objectif est de connaître à l’avance les périodes où le risque de perturbation est élevé pour en avertir, d’une part les responsables de réseau qui pourront alors éviter l’improvisation et/ou les défauts d’organisation dans le traitement de ces perturbations, d’autre part les usagers.

Période de trafic dense

Pour cela il est nécessaire :

  • d’identifier dans le passé (lointain, proche, voire très proche) des périodes, des réseaux ou des situations comparables et tenter d’en déduire les volumes de trafic journaliers et/ou horaires à attendre sur un axe ou un tronçon ;
  • de recenser tous les chantiers prévus (quels qu’en soient les gestionnaires), évaluer en fonction de leur durée et du calendrier les gênes prévisibles et en déduire la planification globale la moins pénalisante pour les usagers ;
  • d’actualiser les moyens d’exploitation adaptés au contexte (trafics, infrastructures, organisation des autres services, besoins des usagers, technologies).

Informer les usagers et les partenaires

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 septembre 2008 (modifié le 22 septembre 2008)
Panneau à messages variables sur le périphérique toulousain - A620

L’information des partenaires et des usagers dans un délai optimum est une des priorités de la DIR Sud-Ouest.

Il est indispensable d’identifier les points de blocage et s’organiser ou se réorganiser pour que le circuit fonctionne de façon efficace afin de pallier aux lacunes ou retards dans la transmission des informations routières aux partenaires et usagers. La DIR Sud-Ouest s’efforce également d’élaborer une information lisible, compréhensible et utile pour son destinataire.

Toute information pouvant avoir un impact sur la viabilité du réseau est transmise par la patrouille à un PC dont dispose chaque district.

Les Centres d’Ingénierie et de Gestion de Trafic - CIGT sont au centre du dispositif en cas d’événement sur les routes nationales (accident, neige, etc,...) Ils constituent localement le point d’entrée téléphonique unique de la DIR pour l’ensemble des services d’intervention et pour les équipes de la DIR Sud-Ouest.

Organiser les services : de la gestion de crise au Plan de Gestion du Trafic

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 septembre 2008 (modifié le 24 septembre 2008)

S’organiser et développer au sein des services des compétences en matière de sécurité et d’exploitation de la route permet d’améliorer l’implication opérationnelle de ceux-ci en vue d’offrir aux usagers des niveaux de service homogènes et adaptés.

Surveillance de la circulation par les opérateurs du Centre d’Ingénierie et de Gestion du Trafic de Toulouse

En temps de crise, l’organisation revêt une dimension particulière. On considère que l’on est dans une telle situation à partir du moment où les structures existantes ne sont plus adaptées au traitement de l’événement auquel il faut faire face ; il faudra donc avoir recours à une organisation spécifique qui sera d’autant plus susceptible d’être efficace qu’elle aura été étudiée et définie au préalable. Dans ce cas, l’autorité préfectorale prend généralement le commandement des opérations en s’appuyant sur l’ensemble des services.

Par ailleurs afin de gérer le trafic routier, la DIR Sud-Ouest élabore des Plans de Gestion du Trafic (PGT) élaborés. Ceux-ci dans un souci de confort à l’usager, permettent de limiter les effets d’événements entrainant une perturbation importante des conditions de circulation.

Enfin, nos services veillent à maintenir ou rétablir les équipements dans un état leur permettant de réduire la probabilité de défaillance des équipements, et détecter rapidement les dysfonctionnements.